top of page
Rechercher

Quand prendre un jour de repos en CrossFit?


Nous savons tous à quel point le CrossFit peut être addictif.

Nous adorons le pratiquer tous les jours et retrouver les copains à la box pour se mettre une bonne suée.


Mais quand avez-vous pris un jour de repos pour la dernière fois ?

L'avez-vous fait parce que vous deviez le faire ou parce que vous vouliez améliorer vos performances ?

La plupart des gens pensent que les jours de repos, bien que nécessaires, diminuent vos performances et retardent vos progrès.

En fait, c'est tout le contraire!

Ils sont importants pour de nombreuses raisons et sont nécessaires si vous souhaitez améliorer votre Fitness.


Et vous voulez savoir ce qui est vraiment cool quand on se repose ?


Tous les exercices que vous avez faits pour améliorer votre technique sur vos lifts, votre gymnastique ou votre cardio, se transformeront en "mémoire musculaire".

Mais ce processus n'intervient que lorsque nous dormons.

Si vous ne vous reposez pas suffisamment, vous courez le risque d'être en surentrainement et potentiellement de vous blesser.


QUAND DEVEZ VOUS VOUS REPOSER ?


Tout dépend de votre rythme d'entrainement (ou de votre rythme de vie) et de vos objectifs.

Pour certains, un jour sur deux d'entrainement convient parfaitement.

Pour d'autres, plus aguerris, le ratio 3/1 ou même 5/2 parait mieux convenir.

La meilleure chose à faire est d'écouter votre corps.

Si vous avez juste un peu de courbatures et que vous vous sentez toujours bien, allez faire de l'exercice. Mais si vous vous sentez complètement épuisé, vous ne devriez pas aller faire votre séance habituelle.


Voici quelques signes qu'il est temps de prendre un jour off :

- Fatigue excessive

- Douleur dans les articulations

- Chaque exercice est une souffrance

- Vous êtes mentalement épuisé avant même de commencer


QUE DEVRIEZ VOUS FAIRE UN JOUR DE REPOS ?


Il existe deux types de jours de repos, le Repos Actif (Active Recovery) et le Repos Complet (Rest Day). Vous devriez idéalement avoir les deux chaque semaine.


Pendant les jours de repos actif (Active Recovery), votre objectif est de faire circuler le sang vers les muscles sans les surcharger, c'est ce que l'on appelle le "blood flow".

La mise en marche du flux sanguin permet d'accélérer le processus de récupération.


Voici quelques exemples de ce que vous pouvez faire les jours de repos actif :


- Marcher (le repos actif ne signifie pas aller faire une course de 5 km)

- Nager (profitez-en pour pratiquer une autre activité)

- Planifier un massage et/ou des séances de kiné/ ostéopathie (le travail du corps est important, surtout si vous vous entraînez 4 à 5 fois par semaine)

- Pratiquer des automassages au rouleau

- Mobiliser et étirer (amplitude active de mouvements et d'étirements)

- Activer sur un ergomètre, rameur ou vélo, à allure lente à modérée (zone 2 pour les plus avertis)


Bien sûr vous pouvez également faire n'importe laquelle de ces choses après un WOD, pas seulement les jours de repos actif.


Les jours de repos complet (Rest Day) sont tout aussi importants, du fait qu'ils permettent à votre corps, mais également à votre esprit de récupérer à 100%.


Voici quelques exemples de ce que vous pouvez faire pendant les jours de repos complet :


- Méditer

- Dormir (7+ heures)

- Préparer les repas de la semaine

- Passer du temps en famille et/ou entre amis

- Nettoyer votre équipement (vous savez, la paire de genouillère qui est fond de votre sac et qui pique les yeux de vos partenaires quand vous les sortez)


Donc, si vous voulez continuer à faire du PR sur vos séances d'haltéro, à progresser sur votre gymnastique, à vous dépasser dans les WODs, prenez le repos nécessaire !


Coach Ced

182 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page