top of page
Rechercher

Progresser en CrossFit après 35 ans.


Vous êtes dans la trentaine, vous allez à la salle tous les jours et vous vous sentez plutôt fit.

Jusqu'au jour où une nouvelle génération de jeunes débarque, réalisant de nouveaux PR presque chaque semaine. Vous les voyez devenir de plus en plus forts, rapides et plus en forme de jour en jour.

Et boom! la frustration frappe à votre porte. Putain, qu'est-ce qui vient de se passer?

Comment progresser dans le CrossFit quand on a plus de 35 ans?


Vous pourriez d’abord penser que vous devez vous entraîner plus dur.

Vous êtes dans la trentaine, vous n'êtes pas vieux!

Vous devriez être en mesure de les suivre, n'est-ce pas?

Vous commencez à penser que votre prog n’est plus adaptée et que vous devriez en changer, et pourquoi pas de suite!


Et nous y voilà, votre état d’esprit est passé de positif, à quelque chose de négatif et destructeur pour votre entraînement, vos performances et le plaisir que vous aviez à la salle.


Et maintenant?


En vieillissant, nos performances diminuent, et les études nous montrent que ce déclin est le plus marqué entre l'âge de 30 et 40 ans.

La baisse des performances est d’abord plus significative dans le travail de résistance et de déplacement de charges comme l’haltérophilie, puis de l'endurance.

Triste, mais vrai.


Ce qui va être désormais primordial pour vous, c'est votre attitude face à cette inéluctabilité, et vous avez essentiellement trois choix:


1. RESISTEZ.


‍Le premier choix est de lutter contre cela: vous allez ignorer votre âge, vous n'avez que trente ans, c'est ridicule, vous êtes loin d'être vieux ou d’avoir besoin de changer quelque chose.

Eh bien c’est un choix audacieux et surtout très stupide: vous vous lancez sur la voie des blessures, de plus de frustration et au final, ce sera pire que tout.


2. ABANDONNEZ.


Le deuxième choix est d’abandonner, d’ailleurs pourquoi même aller à la salle de sport quand vous n’arrivez plus à battre vos anciens PR ou que vous vous sentez dépassé à côté de tous ces jeunes athlètes?

Laissez tomber, c'est fini, au revoir la vie en salle de sport.

Encore une fois, un choix très stupide: aller à la salle de sport fréquemment et régulièrement contribue grandement à votre qualité de vie, cela retarde le processus de vieillissement et vous maintient plus en forme plus longtemps, tant physiquement que mentalement.


3. SOYEZ INTELLIGENT, SURPASSEZ VOTRE EGO…


‍Le troisième choix est de s'entraîner plus intelligemment, pas plus dur.

Vous avez probablement besoin d'un échauffement plus long.

Vous devez probablement travailler un peu plus sur votre mobilité.

Vous devez absolument réduire le volume de vos séances.


De plus, vous devez surpasser votre ego et recadrer vos objectifs. Cela signifie modifier et adapter vos séances d'entraînement, en fonction de ce que votre corps vous dit au quotidien. Prenez 5 minutes en début de séance pour vous évaluer :

Vous vous êtes réveillé avec une douleur au bas du dos?

Faites des squats à la parallèle au lieu de squats profonds.

Vous avez les épaules raides?

Peut-être que les tractions aux anneaux vous donneront plus de flexibilité que les tractions à la barre.

Ajustez les exercices et même vos routines d'entraînement. Découvrez ce qui fonctionne pour vous au quotidien.


… ET REVOYEZ VOS OBJECTIFS.


Vous êtes surement nostalgique de vos anciens PR.

Mais arrêtez de vivre dans le passé, et encore moins de vous comparer aux jeunes.

Vous êtes dans une nouvelle étape de votre vie, et cela signifie de nouveaux objectifs et un réajustement du concept de PR.

Jusque-là votre idée du PR a probablement été défini en termes de 1RM.

Il est maintenant temps de le redéfinir, peut-être en termes de 3, 5 ou 10RM.


Pensez-y ainsi: l'entraînement le plus efficace est celui qui recrute le plus de fibres musculaires. Cela ne veut pas nécessairement dire celui qui soulève le poids le plus lourd.

Les deux concepts de 1- le temps sous tension, et 2- la technique appropriée en tant que seul et unique moyen d'obtenir des résultats, pourraient faire fonctionner le côté créatif de votre cerveau: pensez à d'autres façons de recruter ces fibres musculaires.

Expérimentez.

Une intensité élevée et une grande puissance peuvent être obtenues de tant de façons différentes.


Si vous ne savez pas comment adapter vos séances pour atteindre vos nouveaux objectifs de manière appropriée et sans frustration, demandez conseil à vos coachs, il y a fort à parier que les plus anciens sont eux aussi passé par là…


Alors, qu’attendez-vous pour trouver de nouvelles façons de vous entrainer, pour expérimenter et retrouver le gout du challenge?


Coach Ced


291 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page